Ce site web utilise des cookies
En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement.
Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site.

Bienvenue sur le site L.M.C.B (Les Merveilles du Congo Brazzaville)

Mboté na bino (= ''Bonjour à vous'' en lingala; la langue nationale).
Que vous soyez un(e) globe-trotter, un(e) panafricaniste amoureux(euse) de l'afrique, un(e) guide touristique, un(e) agence de voyage, un expatrié ou encore un(e) touriste classique, soyez les bienvenus sur ce site d'information pour vous faire découvrir la République du Congo

La géographie de la République du Congo et ses principales villes

Brazzaville

Maire : Christian Roger Okémba
Gentilé : Brazzavillois, Brazzavilloises
Population : 1 838 348 habitants (2017)
Densité : 6 963 habitants/km2
Superficie: 26 400 hectares = 264 km2
Arrondissements connus : Makélékélé, Bacongo, Poto-Poto, Moungali, Ouenzé, Talangai, Mfilou, Madibou, Djiri
Monuments/Lieux connus : Musée Pierre Savorgnan de Brazza, la Tour Nabemba, le bâtiment de Télé Congo, le stade Massamba Debat, la Corniche, les cataractes au Djoué...

La Pointe Noire

Maire : Jean-François Kando
Gentilé : Ponténégrin, Ponténégrine
Population : 1 158 331 habitants (2017)
Région : le Kouilou
Densité : 1 013 habitants/km2
Superficie: 114 400 hectares = 1 144 km2
Arrondissements connus : Lumumba, Mvoumvou, Tié-Tié, Loandjili, Moango-Mpoukou, Ngoyo
Lieux connus : la gare ferroviaire C.F.C.O, la mer, le port maritime...

Dolisie

Maire : Ghyslain Rodrigue Nguimbi Makosso
Ancien nom : Loubomo
Gentilé : Dolisiens, Dolisiennes
Population : 83 798 habitants (2007)
Région : le Niari
Superficie: 18,3 kilomètres²
Quartiers connus : Mont-Fleury, Tahiti, Bakongo
Lieux connus : la gare CFCO, le grand marché central, l'aeroport Ngot Nzoungou

Nkayi

Population : 71 620 personnes habitants (2007)
Région : la Bouenza
Superficie: 8 kilomètres²
Lieux connus : la compagnie sucrière S.A.R.I.S, le marché centra, la paroisse de Vuvu

Ouesso

Maire : Alain Daniel Ketta Mbanguyd
Population : 55 241 habitants (2016)
Densité : 3 618 habitants/km2
Région : la Sangha
Superficie: 1 527 hectares = 15,27 kilomètres2

Owando

Maire : Martin Laurent Elenga
Ancien nom : Fort-Rousset
Population : 20 000 habitants (2014)
Densité : 3 618 habitants/km2
Région : la Cuvette
Superficie : 378,2 kilomètres2

Boko

Création : en 1875
Population : 12 000 habitants environ
Climat : Tropical
Région : le Pool

Le Fleuve Congo et autres points d'eau

Frontière naturelle entre les deux Congo qui sont la République du Congo et la République Démocratique du Congo, le fleuve étonne :
- de par sa grandeur: 4 700 kilomètres de longueur pour un débit de 41 000 mètre cube par secondes
- de par ses habitants: les pécheurs de l'Ile Mbamou qui ne vivent que de pêche et d'agriculture
- de par ses mystères: les histoires et légendes dites sur les monstres marins et les sirènes vivant au fond du fleuve
- de par sa rapidité pour joindre les deux capitales Congolaises. Il faut moins de 30 minutes pour naviguer d'une ville à une autre en bateau moderne (bateau avec moteur).
Toutes ces photos ont été capturées par Emma Feron lors de son voyage au Congo Brazzaville en 2016.
1 / 14
C'est un collage de plusieurs photos d'Emma Feron durant sa traversée sur le fleuve à bord d'un bateau à moteur avec un conducteur-guide.
2 / 14
Emma Feron la veille de son embarcation. Derrière elle, nous pouvons apercevoir les différents moyens utilisés pour naviguer sur le fleuve : les jet-ski, les bateaux à moteur ainsi que les pirogues (bateaux traditionnels).
3 / 14
En premier plan, les feuilles d'un arbre. En arrière plan, un grand bateau à plusieurs étages.
4 / 14
En premier plan, une branche de feuilles rouges et en arrière plan, les vagues d'eau.
5 / 14
En premier plan, la vue d'un palmier. En arrière plan le fleuve avec du sable. C'est là où les pêcheurs se mettent pour pêcher.
6 / 14
En face, nous pouvons apercevoir des immeubles de Kinshasa, la capitale du pays voisin. Ce sont les capitales les plus proches
du monde.
7 / 14
Le fleuve qui apparaît comme calme, loin de l'agitation qu'il peut avoir en journée entre les pêcheurs et les touristes y naviguant. Cette couleur orangée de la photo lui donne l'aspect d'un environnement paisible. En arrière plan, la vue de cette grande forêt avec le coucher du soleil.
8 / 14
En premier plan, la carcasse d'un bateau abandoné. En arrière plan, le fleuve et la vue des immeubles de Kinshasa, la capitale du pays voisin.
9 / 14
Des collines de verdure en hauteur du fleuve. On peut noter la présence abondante de la végétation.
10 / 14
Une maison blanche en étage, en hauteur du fleuve. Un résident qui a de la chance de pouvoir admirer cette belle vue du fleuve.
11 / 14
Un long bateau qui transporte probablement de la marchandise. Avec en arrière plan, une colline.
12 / 14
L'arrière du bateau à moteur en mouvement, lors de la traversée du fleuve.
13 / 14
Un arbre présent au milieu des cataractes, également appelé les rapides. Cet arbre attire immédiatement l'oeil.
14 / 14
Ici, il ne s'agit pas du fleuve Congo mais des CATARACTES: plusieurs cours d'eau où les Congolais et étrangers profitent pour laver leurs vêtements, leurs voitures ou pour se baigner les jours ensoleillées.Une bonne alternative pour les personnes n'ayant pas accès à la mer comme à Pointe Noire.

Qui suis-je ? Et pourquoi ce site ?

Pour vous chers visiteurs, une petite présentation sur moi s'impose.
Je m'appelle Emmanuelle (mon nom d'artiste ainsi que mon pseudo sur internet est "Emma Feron").
Je réside en France mais je suis originaire de la République du Congo, où je suis née (également appelé Congo-Brazzaville).
J'aime mon pays d'adoption qui est la France mais cela ne m'empêche pas de maintenir des liens avec la terre de mes ancêtres et d'y retourner dès que l'occasion s'y présente.
J'ai souhaité realisé ce site afin de mettre fin à l'image négative souvent donné sur l'Afrique à travers la presse, la télévision et la radio (exemple: les guerres, la famine...).
Le continent africain est un continent qui comporte comme n'importe quel autre continent des cotés positifs commes négatifs, cependant j'ai voulu me concentrer que sur les aspects positifs.
Ceux-ci sont multiples comme :
- La végétation abondante (''Faites-vous une cure d'oxygène !'')
- La gastronomie africaine/congolaise (''Solide, liquide, sucré, salé, vous avez le choix !'')
- Les animaux que l'on trouve uniquement dans les pays à climat équatorial et tropical
- L'hospitalité africaine, le contraire d'une société individualiste.

Vous donnez l'envie, chers lecteurs, de développer votre curiosité et d'y venir en visite un jour, tel est mon objectif.
flechehaut